FANDOM


Le Protocole de Kushluk-Zhavkan est un document légal qui régit, à l'échelle internationale, les obligations liées à l'industrie du casino et, par extension, des jeux de hasard. (But Ultime)

Par contre, le texte n'a fait aucune mention à quand le Protocole a été signé en premier. On peut placer la date de la première ratification avant l'an 301 car le gouvernement sud-moghol a ratifié le protocole en "retardataire" en l'an 301.

StipulationsModifier

Le Protocole stipule principalement que:

  • Les revenus tirés de jeux de hasard par des particuliers sont exonérés de tout impôt sur le revenu; toutefois, si un particulier devait tirer des revenus d'autres types à partir de revenus gagnés à des jeux de hasard, ce revenu pouvait être imposé
  • Tous les permis de tricherie émis par les pays signataires seront valides dans tous les pays signataires
  • Chaque pays signataire devra garantir la libre organisation de tournois de jeux de hasard officiellement sanctionnés par l'Union Mondiale des Casinos
  • L'âge minimum légal pour jouer à des jeux de hasard sanctionnés par l'Union Mondiale des Casinos sera de six (6) ans (Piège de surface)

D'autres stipulations auraient pu être suggérées mais n'ont jamais été explicitées. Par contre, la ratification du Protocole semble être un préalable à l'inscription d'un pays au sein de l'Union Mondiale des Casinos.

Le statut de joueur professionnelModifier

Bien que mentionné à de multiples reprises avec des degrés différents de précision, la notion de professionnalisme sur le tapis vert n'est pas défini dans le texte avant Plan de famille et, dans ce tome-là, il est même défini dans le cadre du Protocole.

  • Est considéré professionnel un joueur qui accumule des gains suffisamment élevés pour demeurer au-dessus du seuil de la pauvreté du pays de résidence du joueur pendant trois années fiscales consécutives ou plus au moment de l’obtention du statut.

Ainsi, dans l'univers de la Planète des Tricheurs, le processus menant à l'obtention du statut de joueur professionnel est clairement définie d'un point de vue juridique, avec des exigences telles que les joueurs aspirant au statut légal de joueur professionnel puissent être capables de mener leur vie de manière financièrement viable avec l'argent gagné au casino. (Plan de famille)

SignatairesModifier

Les principales nations opératrices de casinos dans le monde ont ratifié le Protocole à un moment ou à un autre. Un pays signataire est dit primaire si le pays faisait partie du groupe initial de signataires du Protocole. Un signataire est dit secondaire si le pays en question ne faisait pas partie du groupe initial.

Signataires primairesModifier

D'autres nations non nommées dans le texte mais dont leurs villes ont été mentionnées dans le texte auraient apparemment ratifié le Protocole à titre de signataires primaires.

Signataires secondairesModifier

La Mogholie du Sud aurait ratifié le Protocole pour pouvoir demeurer un pays membre de l'Union Mondiale des Casinos et pouvoir, en échange de sa ratification, organiser la Coupe du Monde de Poker une fois aux sept ans.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard